Qui sommes-nous? Contactez-nous

Les experts de la performance énergétique et numérique des bâtiments tertiaires

> > Le bâtiment intelligent ou Smart Building, ou le concept de Smart Grid adapté au bâtiment

Le bâtiment intelligent ou Smart Building, ou le concept de Smart Grid adapté au bâtiment


La croissance de la consommation électrique mondiale et le taux de perte d’énergie liée au réseau de distribution électrique traditionnel (de 5 à 20% selon le niveau d’équipement) sont à l’origine du concept de smart grid, ou réseau intelligent, qui se déploie depuis quelques temps dans les pays développés. Ce concept de gestion énergétique intelligente de la distribution électrique pour éviter les surcharges peut aujourd’hui être adapté à l’échelle d’un bâtiment tertiaire, pour en optimiser l’efficacité énergétique, notamment dans le cadre de l’application de la RT 2012.

Rendre le réseau intelligent et communiquant

Le Smart Grid est un réseau intelligent et communicant, qui allie distribution électrique et technologie de communication. Il permet un pilotage précis du réseau en temps réel pour équilibrer la demande et l’offre d’énergie électrique. Son principe repose sur le comptage intelligent et en temps réel de la consommation électrique de chaque bâtiment relié au réseau, au moyen d’un compteur intelligent communiquant.  Celui-ci permet notamment de moduler les tarifs en fonction des conditions d’offre et de demande en électricité. C’est aussi pour le gestionnaire du bâtiment un moyen efficace d’optimiser sa gestion énergétique et d’améliorer sa performance énergétique.

Les mots clés du bâtiment intelligent : mesure, analyse, pilotage

Ce que le Smart Grid, ou réseau intelligent, réalise à l’échelle du réseau extérieur (comptage, analyse et pilotage des consommations), le Smart Building, ou bâtiment intelligent, se propose de l’effectuer à l’échelle d’un bâtiment, afin de réaliser des économies d’énergie. Outre le compteur intelligent, le dispositif d’un bâtiment intelligent comporte

-un dispositif de comptage précis des consommations d’énergie par usage, ainsi que et des productions d’énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque) ;

-des plateformes d’analyse et de visualisation des consommations par fonctions (chauffage, climatisation, éclairage, informatique…), par appareil ou par groupe d’appareils, relayés à des appareils mobiles (Smartphones, tablettes, ordinateurs portables) et à un dispositif de Gestion technique du bâtiment permettant d’automatiser certaines fonctionnalités (gestion de l’éclairage et du chauffage en fonction des conditions climatiques, etc.)

-de tableaux de bords permettant, à l’échelle du bâtiment, de maîtriser la demande en électricité et de définir des scénarios de délestage et de piloter manuellement ou automatiquement, localement ou à distance, le choix des circuits prioritaires ou non.

Des bénéfices économiques et écologiques

Couplé à l ‘écoconception du bâtiment et à la présence de sources d’énergies renouvelables comme l’éolien ou le photovoltaïque, le concept de bâtiment intelligent est une des pistes les plus prometteuses pour la réalisation de bâtiments à énergie positive (BEPOS) à la performance énergétique optimisée, permettant d’alléger la pression sur le réseau de distribution, de réduire la facture énergétique du bâtiment, de respecter les objectifs de la RT 2012 et donc de contribuer activement à la lutte contre le réchauffement climatique.


Commentez cet article


0 Commentaires :

Aucun commentaire


Articles sur le même sujet